Chargement en cours...

Concombre

Les concombres sont le plus souvent touchés par les tétranyques. Cependant, les pucerons, les aleurodes et les thrips peuvent aussi être présents sur les concombres. L'oïdium est une maladie fongique qui apparaît habituellement à la fin de la saison.

Le tétranyque donne d'abord des points blancs visibles sur la feuille. En cas d'atteinte grave, les feuilles deviennent gris pâle et se dessèchent. L'aleurode est facile à reconnaître par les mouchettes qui s'envolent. Les pucerons causent, comme toujours, des feuilles enroulées et collantes et la fumagine. Les thrips donnent aux feuilles une brillance argentée et les fruits sont subérisés.

Afficher en Grille Liste

12 articles

Par ordre décroissant
par page